Warning: INSERT command denied to user 'moulayhicham'@'10.0.75.66' for table 'watchdog' query: INSERT INTO watchdog (uid, type, message, variables, severity, link, location, referer, hostname, timestamp) VALUES (0, 'php', '%message in %file on line %line.', 'a:4:{s:6:\"%error\";s:12:\"user warning\";s:8:\"%message\";s:119872:\"UPDATE command denied to user 'moulayhicham'@'10.0.75.66' for table 'cache'\nquery: UPDATE cache SET data = 'a:212:{s:24:\\"block_admin_display_form\\";a:8:{s:8:\\"template\\";s:38:\\"modules/block/block-admin-display-form\\";s:4:\\"file\\";s:15:\\"block.admin.inc\\";s:9:\\"arguments\\";a:1:{s:4:\\"form\\";N;}s:4:\\"type\\";s:6:\\"module\\";s:10:\\"theme path\\& in /home/moulayhi/www/includes/database.mysql.inc on line 128
Accueil | MOULAY HICHAM FOUNDATION

Par Hicham Ben Abdallah El Alaoui

Le Maroc dans cinq ans, au lendemain de la « Révolution du cumin » : par le moyen de cette projection, sans recours à la politique-fiction, le bilan des blocages actuels est ici dressé a posteriori, à partir des solutions trouvées. Ce renversement de perspective permet de poser de vieilles questions, restées sans réponse, sous une forme nouvelle. La monarchie, l'islam politique, l'économie et l'émigration, le mal-vivre quotidien, la tension entre générations, entre modernité et tradition – tout est revisité à partir d'un avenir proche. Le « nouveau Maroc » se révèle ainsi une chimère, l'enfermement du pays dans une salle d'attente succédant à l'attentisme actuel, celle de l'utopie. Or, l'autre Maroc, celui où il ferait mieux vivre, est à portée de main.


Interview du Prince Moulay Hicham sur France 24 deux après les printemps arabe.


Par Moulay Hicham - Le Monde Diplomatique - Janvier 2013

Tandis qu’en Tunisie, en Egypte, en Libye et au Yémen s’amorce une chaotique transition démocratique, les combats s’intensifient en Syrie. Moins remarquées, les contestations s’enracinent dans les monarchies, que ce soit en Jordanie, au Maroc ou dans les pays du Golfe.

Dans la presse
L'autre Maroc

'L'autre Maroc', un article de Moulay Hicham sur la revue française 'Pouvoirs'

Je sais que cette date restera gravée dans ma mémoire : nous sommes le jeudi 8 février 2018. Pour la première fois depuis le « changement », l'euphémisme français pour ce que mes compatriotes arabophones appellent plus justement thawra, « révolution », je suis de retour au Maroc.

Dans les médias
Printemps arabe, deux ans après

Interview de Moulay Hicham sur France 24, 13 novembre 2012

La Fondation sur Facebook

Suivez nous sur Twitter