Qui sommes-nous?
Directeur de la Fondation
Hicham Alaoui

 

Hicham Alaoui est le fils de feu Prince Moulay Abdallah, le plus jeune fils du roi du Maroc Mohammed V.

 

Hicham Alaoui a grandi à Rabat, la capitale du Maroc. Il a fait ses études universitaires de deuxième cycle à Princeton et de troisième cycle à l'Université de Stanford.

 

A l'Université de Princeton, Hicham Alaoui a fondé l'Institute for the Trans-regional Study of the Contemporary Middle East, North Africa, and Central Asia. A l'Université de Stanford, il a créé, à travers la Fondation Moulay Hicham (aujourd’hui Fondation Hicham Alaoui), le Program on Good Governance and Political Reform in the Arab World, au sein du Centre sur la démocratie, le développement et l'état de droit de l'Institut Freeman Spogli, le programme Global Climate Change, Democracy and Human Security (le «Climate Change and Democracy Project»), au sein de la division des sciences sociales, Orfalea Center for Global and International Studies, à l'Université de Californie, Santa Barbara, la Chaire Mashrek au Collège de France à Paris, et le Governance and Local Development Program à l’Université de Yale.

 

Hicham Alaoui a été chercheur invité au Center on Democracy, Development, and the Rule of Law de l'Université de Stanford. Il est membre du Comité consultatif de l'Institut Freeman Spogli pour les études internationales et de Human Rights Watch pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Hicham Alaoui a également pris part à des initiatives indépendantes liées aux questions humanitaires et sociales. En 1995, il a assisté l'Ambassadeur Juan Somavia pour l'organisation du Sommet mondial pour le développement social de Copenhague. En 2000, il était le principal conseiller pour les affaires communautaires de la mission des Nations-Unies au Kosovo. Il a aussi travaillé avec le Centre Carter pour un certain nombre d'initiatives, et entre autres, comme observateur international durant les élections en Palestine en 1996 et 2006, et au Nigeria en 2000.

 

Hicham Alaoui publie régulièrement des articles sur des questions politiques et sociales contemporaines dans des journaux au Maroc, en France et dans le monde arabe, comme Politique Internationale, Le Monde, Le Monde diplomatique, El Pais, Journal of Democracy et Al-Hayat. Tous ses articles et commentaires sont disponibles sur le site « Hicham Alaoui textes choisis » section du site officiel de la Fondation. Il est actuellement Research Fellow au Wheatherhead Center à l'Université d'Harvard.

 

Hicham Alaoui est aussi un entrepreneur dans le domaine des énergies renouvelables. Son entreprise, «Al Tayyar Energy» développe des projets qui produisent de l'énergie propre à des prix compétitifs. Il a réalisé plusieurs de ces projets en Asie, en Europe et en Amérique du Nord.

Dans la presse
L'autre Maroc

'L'autre Maroc', un article de Moulay Hicham sur la revue française 'Pouvoirs'

Je sais que cette date restera gravée dans ma mémoire : nous sommes le jeudi 8 février 2018. Pour la première fois depuis le « changement », l'euphémisme français pour ce que mes compatriotes arabophones appellent plus justement thawra, « révolution », je suis de retour au Maroc.

Dans les médias
Printemps arabe, deux ans après

Interview de Moulay Hicham sur France 24, 13 novembre 2012

La Fondation sur Facebook

Suivez nous sur Twitter